focusetangs

 Impacts sur les échanges Mer / Lagune

 

L’étude d’IFREMER réalisée pour la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’a ménagement et du logement) en mai 2017 synthétise très bien la caractérisation des échanges entre l’espace maritime et les lagunes de Bages Sigean et énonce simplement (p 7) l’impact du « nouveau port » sur ces échanges :

« Ainsi ces descripteurs permettent de conclure que (…) la lagune de Bages-Sigean apparaît comme un milieu lagunaire parmi les plus confinés. L’allongement du chenal portuaire, tel que prévu dans le projet d’extension du Port de Port la Nouvelle, est susceptible d’amplifier encore ce rôle de frontière hydrodynamique et d’augmenter le caractère confiné de la lagune de Bages-Sigean ».

Ce constat scientifique permet de formuler et d’évaluer ce que chacun d’entre nous peut comprendre avec un peu de bon sens : le nouvel espace portuaire de grande taille et quasi « fermé » dans lequel débouche le canal de communication entre lagunes et espace maritime va freiner et perturber les échanges naturels entre ces lagunes et l’espace maritime.